• RETROUVEZ NOUS SUR
  • &

PAN FLUTE CONCERTOS

Antonio Vivaldi



Confier la voix soliste des concertos de Vivaldi à la flûte de Pan peut sembler, de prime abord, une démarche insolite ; de prime abord seulement. En effet, elle se justifie pleinement d'un point de vue historique, car la flûte de Pan - nom générique donné à toute flûte composée d'un assemblage de tuyaux biseautés - trouve précisément une partie de ses origines européennes au XVIIe siècle, notamment sous la forme du naï roumain ; quoique la flûte de Pan ait été destinée originellement à la musique populaire, son usage dans l'interprétation du répertoire baroque « savant » n'en est pas moins légitime et heureux.

Loin de dénaturer l'oeuvre de Vivaldi, la flûte de Pan lui donne la coloration vive et chaleureuse qui lui correspond.










ANTONIO VIVALDI (1678 -1741)
Avec flûte de Pan:
Concerto "La notte" en sol mineur, RV439
Concerto en sol majeur, RV435
Concerto "Il gardellino" en ré majeur, RV428
Concerto en la mineur, RV108
Cum dederit, extrait du Nisi Dominus, RV608


Concerto pour deux violons en la mineur, RV 522, extrait de l'Estro Armonico
Concerto pour deux violons et violoncelle en ré mineur, RV 565, extrait de l'Estro Armonico
Sinfonia al Santo Sepolcro pour cordes, RV169






TRIO À CORDES

Un esprit libre



Un concert en trio à cordes représente à merveille les valeurs musicales de l'Ensemble Fratres.

La liberté et l'égalité d'abord : dans des compositions qui font la part belle aux trois instruments, chacun peut s'exprimer pleinement. Le dialogue entre le violon, l'alto et le violoncelle n'en est que plus passionnant.

L'éclectisme et la curiosité ensuite, car si Mozart et Beethoven nous sont familiers, Dohnányi et Cras sont des compositeurs qui méritent d'être (re)découverts. Et comme nul n'est prophète en son pays, il est rare d'entendre en concert la musique du compositeur suisse Volkmar Andreae.










Programme à composer avec le choix d'oeuvres suivantes


W.A. MOZART
Divertimento K.563

L.v.BEETHOVEN
Trio op. 9 n°3

E. DOHNÁNYI
Sérénade op.10

J. CRAS
Trio à cordes

V. ANDREAE
Trio à cordes op.29









L'ALTO ET SES CONFIDENCES

Quintettes à deux altos



Les quintettes à deux altos voient le jour à l'orée des années 1760 en Autriche. Cette formation trouvera de grands esprits pour s'y amuser : Pleyel, Boccherini Albrechtsberger, Hoffmeister, Zimmermann, Beethoven. Mais c'est avec Boccherini (qui lui consacre une centaine d'oeuvres) et surtout Michael Haydn qu'elle prend son envol (avec ses Notturni de 1773). Des pages admirables et prophétiques qui inspireront au jeune Mozart son premier quintette à deux altos.

Mozart justement, qui, ayant fait de l'alto son instrument fétiche, trouvera, en excellant dans la composition pour cette nouvelle formation, une élégante manière d'honorer son Maître Joseph Haydn (roi du quatuor à cordes). Il s'y emploiera à six reprises.

L'Ensemble Fratres propose deux des pièces prépondérantes du répertoire mozartien, citées comme incontournables dans la littérature de musique de chambre, même si elles sont beaucoup moins connues que ses quatuors.

C'est d'ailleurs l'un des motifs qui a présidé à la réalisation d'un disque. L'enregistrement a eu lieu en décembre 2014 et sera bientôt publié.



Wolfgang Amadeus Mozart (1756 -1791)

Quintette no 5 en ré majeur K. 593
Larghetto - Allegro - Larghetto
Adagio
Menuetto - Trio
Allegro

Quintette no 4 en ut mineur K. 406
Allegro
Andante
Menuetto in canone
Finale. Allegro








QUATUOR À CORDES AVEC FLÛTE DE PAN

Une escapade européenne



Confier la partie de soprano à la flûte de Pan dans un quatuor à cordes peut paraître farfelu.
Si cette sonorité ne semble pas être rattachée d'évidence à la musique occidentale, la flûte de Pan affiche cependant des origines certaines, ancrées profondément en Europe depuis l'antiquité grecque.

D'où le pari légitime de la convier à la musique savante, jouant avec la liberté traditionnelle des compositeurs de l'époque, pour lui permettre d'assumer des interprétations inédites et époustouflantes de grandes partitions. Avec son timbre feutré, quoiqu'intense, elle vient, à l'orée des embouchures, épouser les murmures chatoyants des cordes frottées en boyaux.

Avec cette idée vive et colorée, l'Ensemble Fratres et Hanspeter Oggier (Flûte de Pan) poursuivent leur voyage musical initié avec le disque 'Vivaldi Concerti' (Brilliant Classics, 2015).



Les oeuvres


J. Haydn
Quatuor en Sol Majeur, Op.1 n°4

W.A. Mozart
Quatuor en Fa Majeur KV370

Antonio Vivaldi
Concertos divers pour Flûte ('Il Gardellino' RV428 - RV108 etc.)

C. Debussy
Syrinx - la Flûte de Pan

J. Strauss
Freuden-Grüsse, Walzer
« Überall gut, in der Heimat am besten »

H. Purcell
Ground - Sir Anthony Love or The Rambling Lady

et autres musiques traditionnelles roumaines








BOCCHERINI EN ESPAGNE ? LA GUITARE !

Quintettes avec guitare de Luigi Boccherini



« Si Dieu voulait parler aux hommes par la musique il le ferait avec les oeuvres de Haydn ; pourtant s'il voulait écouter de la musique Lui-même, il se déciderait pour Boccherini. » Jean-Baptiste Cartier (1798)


C'est pour le Marquis de Benavente, un amateur et protecteur fortuné, que Boccherini arrange certains de ses quintettes, entre 1798 et 1799, pour quatuor à cordes et guitare. Découvrant la musique populaire espagnole certainement dès son arrivée à Madrid en 1768, Il ornera son oeuvre de nombreuses références aux rythmes de danses (fandango, séguédille) ou aux modes musicaux locaux (gammes andalouses). Les ressources de la guitare, si familières à Boccherini sont tout naturellement misent à l'honneur dans sa musique de chambre.






Luigi Boccherini (1743-1805)

Quintette avec guitare n° 1 en ré mineur G.445
Quatuor à cordes en la majeur Op.32 n°4
Quintette avec guitare n° 9 en do majeur « Ritirata di Madrid » G.453








LA FINE FLEUR DU VIOLONCELLE

Quintettes à deux violoncelles



Le violoncelle et ses atours si caractéristiques : son timbre chaleureux et ample, évoquant la voix humaine et ses sonorités habiles, légères et fantaisistes... On les doit sans l'ombre d'une hésitation à Luigi Boccherini ! Un génie de l'archet et de l'écriture !

Pas étonnant, à l'image de Mozart avec ses quintettes à deux altos, qu'on lui doive cette formation nouvelle (quintette à deux violoncelles) et pour laquelle il aura écrit près de cent treize oeuvres.

L'opportunité de vagabonder, largement, dans ses évocations prenantes de chants d'oiseaux (Uccelliera), de parties de chasses où résonnent au loin l'appel des sonneurs à la Trompe (I pastori e il Cacciatori), ou encore de ces crépitements de feux de bois, de ces chaleurs indicibles et arides du folklore ibérique... jusqu'aux traits exaltés du tout récent et pimpant « Sturm und Drang » allemand. De là à toquer à la porte de Franz Schubert et de son quintette à deux violoncelle en do majeur D956, il n'y a qu'un pas !

Toute l'inventivité, la fraîcheur et l'inspiration d'un musicien pétillant se révèlent dans ces pièces de choix, que l'Ensemble Fratres aime faire vivre et découvrir avec grand appétit.





Programme à définir parmi les oeuvres suivantes :

Luigi Boccherini (1743 - 1805)
Quintette en Ré Majeur « l'Uccelliera » - Op.11 n°6, G276
Quintette en Mi Majeur - Op.13 n°6, G282
Quintette en Ré Mineur - Op.25 n°1, G295
Quintette en Do Majeur - Op.25 n°4, G298
Quintette en Do Majeur - Op.46 n°3, G361
Quintette en Ré Majeur - Op.49 n°1, G365

Franz Schubert (1797-1828)
Quintette en do majeur, D956








L'OSPEDALE DELLA PIETÀ

Vêpres pour la nativité de la vierge



L'Ensemble vocal féminin Polhymnia et l'Ensemble Fratres vous plongent dans l'atmosphère intime et recueillie de l'Ospedale della Pietà de Venise en proposant un programme consacré exclusivement aux voix de femmes dans l'oeuvre de Vivaldi.

La mission de l'Ospedale della Pietà de Venise était de porter secours aux filles abandonnées en leur assurant une éducation générale ainsi qu'une éducation musicale de haut niveau. Dès l'âge de 10 ans, certaines d'entre elles étaient sélectionnées par le gouverneur et le maître de chapelle pour faire partie du choeur de l'Ospedale en tant que chanteuse ou musicienne.

Cette institution jouissait d'une grande réputation en Europe et recevait fréquemment des visiteurs de renom. Le Pape Pie IV, J.-J. Rousseau ou le célèbre Charles Burney sont venus en personne écouter les jeunes filles jouer et chanter. Tous ont été transportés par la qualité des prestations.



Les oeuvres


ANTONIO VIVALDI (1678 -1741)
Gloria en ré majeur, RV 589 pour solistes, chour féminin et orchestre (1678 - 1741)

L'Estro Armonico Concerto No 11 en ré majeur opus 3 pour deux violons et violoncelle, RV 565
Allegro - Adagio - Allegro - Largo e spiccato - Allegro

Laetetus Sum, en fa majeur, RV 607

Ascende Laeta Montes Introduzione al Dixit pour soprano, deux violons et basse, RV 635

Dixit Dominus Psaume 109 - RV 595, pour solistes, chour féminin et orchestre








STABAT MATER



Le texte liturgique du Stabat Mater Dolorosa, écrit au XIIIème siècle par le moine franciscain Jacopone Da Todi, a inspiré de nombreux compositeurs.

L'Ensemble Fratres propose dans un même programme, un rapprochement de trois Stabat Mater complémentaires à merveille, et représentatifs de trois époques d'écriture bien distinctes. Il a le privilège de donner ce programme avec Maria Espada, soprano et Carlos Mena, contre-ténor.










Les oeuvres


Antonio Vivaldi - 1712
Stabat Mater per contralto, archi e basso continuo RV 621

Giovanni Battista Pergolesi - 1736
Stabat Mater a due voci con violini, viola e basso

Luigi Boccherini - 1781
Stabat Mater per una voce sola (soprano), violini, viola e basso (G.532)