• RETROUVEZ NOUS SUR
  • &

LES MUSICIENS



Nicolas Penel

Violon


Nicolas Penel, né à Genève, commence le violon à l'âge de cinq ans. Après des études conventionnelles dans sa ville natale, puis à Paris auprès de Jean-Philippe Audoli, il crée le Quatuor Fratres. Passionné de musique de chambre, il explore l'incroyable répertoire composé pour cette formation. Les recherches menées en quatuor sur l'interprétation de la musique des périodes classiques et romantiques, ainsi que le besoin d'un son plus riche et mieux articulé, l'amènent à changer d'instrument et de jouer sur des cordes en boyau.

Le quatuor est finaliste et lauréat du Concours International Joseph Joachim de Weimar et a remporté en août 2006 le 1er prix du Concours International Musica Antiqua de Bruges. Depuis, il s'est métamorphosé en Ensemble Fratres, formation plus souple qui, tout en donnant accès aux répertoires plus anciens, permet de continuer l'exploration des 18ème et 19ème siècles sur instruments historiques.

L'Ensemble Fratres est en résidence dans la saison genevoise Amarcordes, se produit régulièrement dans les saisons et festivals suisses et étrangers, est fréquemment programmé sur les ondes de la RTS Espace 2, et publiera son premier enregistrement consacré aux quintettes de Mozart courant 2014 ainsi qu'un album de concerti de Vivaldi.

Parallèlement à ses activités en Suisse, Nicolas Penel est membre de deux ensembles italiens, Il Suonar Parlante et Il Pomo d'Oro, avec lesquels il parcourt les grandes scènes européennes, accompagne des chanteurs de renommées internationales et enregistre pour les labels Naïve et Passacaille. Il est aussi l'invité régulier du Jugendbarockorchester Michaelstein « BACHS ERBEN » pour travailler avec de jeunes musiciens enthousiastes. Le résultat de ces stages est présenté lors de concerts au festival IMPULS de Halle en Allemagne.






Flavio Losco

Violon


Musicien franco-italien, Flavio Losco se forme au Conservatoire de Nice dans les classes de violon, solfège, percussions, orgue, écriture et musique baroque. Il y obtiendra plusieurs Premiers Prix.

Violon solo de plusieurs ensembles spécialisés dans la musique baroque, en France et à l'étranger, Flavio Losco a participé à de nombreux enregistrements discographiques, au violon ou à l'alto. Il a notamment gravé, en première mondiale sur instruments d'époque, des ouvres de Paganini : sonates pour violon et guitare (obtenant un 9/10 de la revue Répertoire) ainsi que le «Carnaval de Venise».

Que ce soit en tant que violon solo (La Cappella Mediterranea, dir. L. Garcia Alarcon ; Akadêmia, dir. F. Lasserre ; Les Passions, dir. J.M. Andrieu ; etc.) ou comme soliste - aux côtés d'Amandine Beyer par exemple - Flavio Losco a obtenu les plus hautes récompenses : Diapason d'Or, Diapason d'Or de l'Année, Choc de Classica, Editor's Choice Gramophone...

En 2005, il a eu l'honneur de jouer sur le violon d'Ingres.
Parallèlement à ses activités instrumentales, Flavio Losco s'est également produit en tant que ténor, aussi bien en oratorio qu'en opéra.
Flavio Losco enseigne le violon baroque au Conservatoire de Nice.






Maxime Alliot

Violon


Né en 1991, Maxime Alliot débute le violon auprès du virtuose Miguel Candela. En 2008, il obtient un prixau Conservatoire de Perpignan dans les classes d'Alexandre Benderski et de Martin Brunschwig et en 2009, il intègre la Haute Ecole de Musique de Genève où il étudie avec Tedi Papavrami et avec Robert Zimansky.

C'est à Genève qu'a lieu la rencontre déterminante avec Michel Kiener et l'Ensemble Fratres, l'attirance irrésistible vers un univers musical inouï, libre de conventions, la recherche d'un langage précis, expressif, humain. Depuis ce jour, comme les autres musiciens de l'ensemble, Maxime Alliot développe sa musique en connexion constante avec l'art du luthier et archetier Luc Breton, et, avec eux, il se produit en concert aux cotés de musiciens renommés dont Luca Pianca, Marie Claude Chappuis, Stéphane Imboden. Arianna Savall,.

Son appétit l'entraine à la fois vers la redécouverte de musiques oubliées et vers la création de musiques nouvelles et il forme de nombreuses amitiés : avec le compositeur Nathan Rollez duquel il a créé de nombreuses pièces, notamment lors du festival Archipel de Genève, avec le guitariste argentin Alejo de Los Reyes avec qui il découvre un répertoire pour violon et guitare, avec l'ensemble Chiome d'Oro avec lequel il se produit dans un répertoire italien des XVIIème et XVIIIème siècles,. Dernièrement, Maxime Alliot, s'est inscrit dans le cursus de Master du Centre de Musique Ancienne de Genève où il continue à apprendre et à partager la musique avec un plaisir croissant.






Laurent Galliano

Alto


Il y a fort longtemps, la musique se présente à moi sous les traits d'un violon. Je découvre alors cet étrange instrument. Je cherche à l'apprivoiser et je finis par grandir avec. Mais voilà que, Paf ! Sans m'y attendre on m'impose l'alto ! Peu convaincu, je m'en approche à petit pas. L'apprentissage de ce mystérieux instrument finit, à ma grande surprise, par devenir source de plaisir, de satisfaction et de grande motivation.

Plus tard surgit un nouveau défi : le quatuor à cordes ! C'est le départ d'un redoutable chemin et d'une renversante histoire. Cette joyeuse escouade m'offre dès lors un terrain de jeu idéal, formant et déformant tout mon bagage. Elle amènera tiraillements et autres profondes remises en question, mais aussi merveilleuse opportunité de continuer à développer ma curiosité.

Le travail sur l'articulation, entrepris essentiellement avec l'Ensemble Fratres, me permet de façonner un langage musical rigoureux, saisissant et émouvant et me pousse à une plus grande conscience corporelle en développant une gestuelle toujours plus précise, ample et infinie. Se donner les moyens de se découvrir et d'approfondir la connaissance de soi, tel est l'objectif de toute une vie.






Mathieu Rouquié

Violoncelle


Établi entre Genève, Paris et Perpignan, Mathieu Rouquié est un violoncelliste atypique issu des Conservatoires de Perpignan, Montpellier et Genève. À la recherche d'horizons musicaux variés, il s'intéresse aux questions d'interprétation de notre musique occidentale, parcourt celle d'autres cultures du monde entier (Vietnam, Chine, Iran, Inde, Bolivie, Afrique etc) et s'aventure volontiers dans l'imaginaire créatif de la musique contemporaine et du Jazz. Depuis ces six dernières années, Mathieu Rouquié mène une spécialisation poussée dans l'interprétation des répertoires baroques, classiques et romantiques sur instruments historiques. Cette recherche perpétuelle sur le langage musical s'inscrit en contrepoint d'une quête toute personnelle : la symbiose entre Être entier, Instrument et Arts. C'est avec cette inspiration qu'il aime transmettre son métier auprès de jeunes musiciens et autres collègues aguerris.

Mathieu Rouquié a été invité comme Artiste en résidence au Banff Centre for The Arts, Canada, durant 3 mois à l'automne 2009. Il a dernièrement interprété trois des Six Suites de Jean Sébastien Bach pour violoncelle seul pour Amarcordes à Dardagny (Suisse) en décembre 2010. Il se produit régulièrement en concert, seul ou entouré, suivant son cheminement particulier. Il est membre fondateur de l'Ensemble Fratres, et titulaire d'un diplôme de Soliste (2005) de la Haute École de Musique de Genève, ainsi que des diplômes d'Orchestre (2004), de Quatuor à Cordes (2006) et d'Enseignement (2008) de la même institution.
www.myspace.com/shiningcello






Hanspeter Oggier

Flûte de pan


Né en 1981, Hanspeter Oggier est originaire de St. Niklaus (Suisse, VS). Il étudie la flûte de Pan dès 1989 chez différents professeurs à l'Allgemeine Musikschule Oberwallis, avant de suivre régulièrement les classes de Maître de Simion Stanciu « Syrinx » (Genève), Kiyoshi Kasai (Académie de musique de Bâle), Janne Thomsen (Musikhochschule de Lucerne).

Ces dernières années, il se produit comme soliste avec différents orchestres, ainsi qu'en formation de musique de chambre. Il se passionne à faire découvrir les multiples facettes de la flûte de Pan et utilise sans cesse de nouvelles techniques de jeu inconnues ou inutilisées. Un de ses buts primordiaux est de construire, avec son instrument, un répertoire varié, réparti sur différentes époques et styles. En 2007, il est récompensé par le prix de la Fondation Kiefer Hablitzel.

Hanspeter Oggier est titulaire d'une maturité latine au Gymnase Spiritus Sanctus à Brigue (2001), d'un diplôme d'enseignement de la Haute Ecole de Musique de Genève (2005), d'un diplôme de Concert avec distinction de l'Académie de Musique de Bâle (2008) et d'un "Master of Arts in Music, Performance Klassik" de la Musikhochschule à Lucerne (2010).






Cyprien Busolini

Alto


Cyprien Busolini est un musicien pluriel qui navigue entre l'improvisation libre, les musiques contemporaine et classique, la danse et le théâtre qu'il accompagne régulièrement. Il a étudié avec H.Kayaleh, F.Gneri, P.Faure et P.H.Xuereb. Très tôt attiré par le répertoire contemporain, il se forme avec l'ensemble Alternance et l'ensemble A.Propos de A.Damiens.

Il a joué ou créé des pièces de M.Escalona-Mijares, L.Naon, V.Laubeuf, L.Thirvaudey, H.U.Lehmann. En 2007 G.Knox l'invite pour l'enregistrement du disque « Viola Spaces », et depuis 2008 il fait partie de l'ensemble de musique contemporaine C'Barré à Marseille. Il s'est également produit en soliste au Festival Radio France de Montpellier, à la nuit blanche (Paris), à la Chartreuse de Villeneuve-Lez-Avignon avec l'ensemble C'Barré...

C'est aussi avec l'improvisation qu'il expérimente entre autres les relations entre la musique et la danse, et tout particulièrement la mise en espace du musicien. Son chemin d'improvisateur lui a permis travailler avec J.Léandre, B.Phillips, J.Hamilton, M.Ducret.
http://www.myspace.com/cyprienbusolini











Benoît Bératto

Contrebasse


Né en 1986 à Annecy, Benoît Bératto découvre la musique auprès d'Auguste Augustin qui lui enseignera dans un premier temps la contrebasse ainsi que la viole de gambe puis le violone.

En 2006, il entre au Conservatoire Populaire de Musique de Genève où il étudie la contrebasse avec Olivier Magnenat. Il y intègre également un consort de violes, dirigé par Cécilia Knudsten, dans lequel joue alternativement le violone et le dessus de viole. En parallèle il continue à travailler la viole de gambe auprès de Blaise Vatre. Durant trois ans, il a également été contrebassiste au sein de l'Orchestre Symphonique de Genève.

De 2006 à 2010, il a enseigné la contrebasse au Centre de Pratiques musicales d'Annecy. Actuellement, pour continuer à se perfectionner en musique ancienne, il travaille la contrebasse baroque et le violone dans la classe de Richard Myron au CNSM de Paris.






Pierre-Louis Rétat


Claviers


Pierre-Louis Rétat commence sa formation de claveciniste auprès de David Morand, puis de Georges Kiss au Conservatoire d'Annecy, avant d'étudier au CNR de Boulogne Billancourt, cursus Musique Ancienne, avec Laure Morabito. Il complète ensuite sa formation en intégrant le Master de Maestro al Cembalo de la Haute Ecole de Musique de Genève dans la classe de Leonardo Garcia-Alarcon, et obtient son prix en 2009.

Depuis 2007, Pierre-Louis Rétat est l'organiste titulaire des orgues d'Anières et Vésenaz (canton de Genève) où il a l'occasion d'organiser régulièrement des concerts. Il est également souvent sollicité comme accompagnateur notamment pour le concours international de Genève 2010 (Hautbois).

Depuis 2011, il organise des stages de découverte de la musique baroque, fondés sur l'expérimentation, l'appropriation et la pratique, destinés aux enfants et aux futurs professionnels. Pierre-Louis Rétat a participé à l'academie baroque d'Ambronay, sous la direction de Jean Tubéry, et se produit en tant que claveciniste-continuiste au sein d'ensembles tels qu'Elyma, Fratres, Les Agrémens ou la Nouvelle Ménestrandie, ainsi que sous la direction du chef argentin Leonardo Garcia-Alarcon. Il participe aussi à plusieurs enregistrements pour les labels K617 et Ambronay Edition.

En 2009, Pierre-Louis Rétat fonde l'ensemble Chiome d'Oro qu'il dirige depuis le clavecin et l'orgue, puis en août/septembre 2011, il est invité à diriger un projet d'opéra (musique, scène et multimédia) autour de Purcell, à Mexico DF, en coproduction avec le Theater Transparent (Belgique).

En 2013, il sera l'assistant de Leonardo Garcia-Alarcon, pour l'Orfeo de Monteverdi, lors de la 20ème Académie Européenne d'Ambronay.